Cliquez sur les photos pour les agrandir
Cliquez sur les photos pour les agrandir
Cliquez
Cli
Cli
C
ACCUEIL ACCUEIL
  MESSE D’ACTION DE GRACE   POUR LE PONTIFICAT DE BENOIT XVI
    UN GRAND MERCI A BENOIT XVI L’annonce   de   la   démission   de   Benoit   XVI   a   provoqué   à   la   fois   surprise   et   tristesse…   certes   il   y   eut   un précédent   au      XIII°   Siècle   avec   Célestin   V   puis   au   XV°S..   mais   à   notre   époque   cette   possibilité   était   devenue plus    que    virtuelle..    Le    pape    a    été    conscient    de    la    nouveauté    de    sa    décision,    de    sa    gravité    et    du retentissement   qu’elle   aurait   dans   la   chrétienté.   Il   s’en   est   plusieurs   fois   expliqué   ces   dernières   semaines, avec   paix   et   la   certitude   d’obéir   à   la   Volonté   de   Dieu   :à   86   ans,   sa   santé   ne   lui   permettait   plus   d’assumer pleinement cette responsabilité, d’être à la tête de plus d’un milliards de chrétiens.... Benoit   XVI   n’a   jamais   été   un   homme   de   pouvoir..   il   a   accepté   ce   service   par   obéissance   .   Il   est   avant   tout   un intellectuel,   un   théologien,   homme   de   prière,   de   méditation,   il   a   été   le   premier   pape   pendant   son   pontificat   à publier   des   livres   de   théologie,   car   il   aime   écrire,   avec   pour   thème   central   Jésus,   (3   tomes)   des   encycliques, Foi    et    Raison,    l’Ecologie    humaine.    …Au    cours    de    ces    huit    dernières    années,    il    a    aussi    su    s’attirer l’admiration   et   l’affection   de   tous   ceux   qu’il   a   rencontrés   ,   notamment   aux   journées   mondiales   de   la   jeunesse qui   ont   rassemblé   2   millions   de   jeunes   pendant   une   sema ine   à   Madrid,   ..   il   a   été   aussi   un   artisan   de   réconciliation auprès   des   intégristes,   en   multipliant   les   relations   avec   les   anglicans,   les   orthodoxes,   en   se   rapprochant   de   nos   frères   juifs,   en affirmant   une   coexistence   pacifique   avec   l’Islam..On   demeure   toujours   frappé   par   son   regard   doux,   cette   discrétion   d’humble serviteur   qui   a   su   imposer   une   transparence   sur   «   les   affaires   »   de   l’Eglise   dont   les   médias   ont   tant   parlées..Et   ces   derniers   mois, avec   «   l’   Année   de   la   foi   »,   il   a   insufflé   un   nouveau   dynamisme   pour   la   Nouvelle   évangélisation,   réactualisant   Vatican   II,   affirmant que la Mission des chrétiens est d’annoncer le Christ.. Ce   ne   fut   donc   pas   un   pape   de   transition..Il   a   beaucoup   travaillé,   il   n’a   pas   fui   ses   responsabilités,   il   les   a   assumées   jusqu’au   bout.. « il faisait ce qu’il pouvait pour être à la hauteur de la confiance qu’on avait pour lui.. » confiait son frère.. Depuis   hier   jeudi   28   février   20H,   le   siège   papal   est   donc   vide..   Benoit   XVI   s’est   retiré   avec   le   titre   de   pape   émérite..   Il   n’abandonne pas   l’Eglise   pour   laquelle   il   continuera   de   prier,   en   affirmant   une   obéissance   inconditionnelle   à   son   successeur,   avec   son   expérience et sa sagesse au service du Seigneur.. Aujourd’hui nous avons avec reconnaissance à lui dire MERCI, un immense MERCI, MERCI aussi au Seigneur de nous avoir donné ce pape. Mais   il   nous   faut   penser   à   demain.   Accompagnons   par   nos   prières,   les   cardinaux   qui   auront   à   élire   le   successeur   de   Pierre, demandons à l’Esprit Saint qu’Il les aide à discerner avec justesse, celui que Dieu nous a déjà choisi.. Cette   élection   n’est   pas   seulement   l’affaire   des   cardinaux,   en   union   avec   eux   ,c’est   toute   l’Eglise   qui   est   invitée   à   entrer   dans   le Conclave..                                                                                                                        VOIR LES VIDEOS SUR LE PONTIFICAT DE BENOIT XVI
Vidéo de l’homélie du Père Thierry de Marsac, lors de la Messe d’Action de Grace pour le pontificat de Benoit XVI.
TEMOIGNER AUJOURD’HUI
SOMMAIRE SOMMAIRE